Michel Saint Marc

Thumbnail

L’auteur est originaire d’une famille traditionaliste bretonne, d’une paroisse des monts d’arrhés traversés par le canal de Nantes à Brest.
Saint Hernin fut le village de départ des « bonnets rouges », devenus le symbole des révoltes bretonnes.
Après une enfance studieuse à Brest, c’est le départ pour la capitale.
Nous sommes dans la période des Trente Glorieuses, les meilleurs moments du XXe siècle. C’est certainement la plus grande période d’avancée de l’humanité depuis Jésus-Christ.
Tout est possible pour ceux qui veulent réussir.
Poussé à découvrir le monde par l’exemple de ses grands-pères, l’un haut fonctionnaire héros de la Grande Guerre, et l’autre grand navigateur, le jeune est attiré par les grands espaces, les lieux cachés et parfois troubles. En parallèle d’une vie professionnelle intense et passionnée, les femmes tiennent une grande place dans sa vie.
Elles contribuent, avec leur émancipation galopante de cette fin de siècle, au jeune et éternel amoureux de crier haut et fort :
« Elle est belle la vie »

3 résultats affichés