Michel Lafon

Thumbnail

Michel Lafon a constaté tout au long de sa vie professionnelle diversifiée (fonctionnaire, conseil juridique, avocat) que chaque juriste se façonne une image particulière du droit pour en dépasser la définition abstraite. Malheureusement, ces images particulières ne lui ont pas permis, par leur juxtaposition, d’obtenir une image cohérente du phénomène juridique. Il y retrouvait ainsi l’exacte situation inversée de la célèbre fable de l’éléphant et des aveugles, où chacun de ceux-ci, en tâtant une partie du pachyderme, croyait reconnaître un animal différent.
Les loisirs de la retraite lui ont permis de tenter de donner du droit une image physique cohérente qui puisse s’appliquer aux différents composants de base de la vie juridique.

Voici le seul résultat