Marcel Henri De Sa

Thumbnail

Réfugiés en Gironde en 1939 (guerre 39/45) une famille de huit enfants, confrontée à d’énormes problèmes : manque de nourriture, froid (se lever la nuit pour se réchauffer devant le poêle à charbon), habits rares pour chacun et souvent raccommodés.
Septembre 1942 de retour en Lorraine : maison pillée, hivers plus froids, recherche d’alimentation (pain).
Pour les enfants l’école à 2,5km, pour les deux plus jeunes, les jeudis, le dimanche et parfois le samedi, aller au Luxembourg et en Belgique à la recherche de Pain Blanc (différent du français) et de la nourriture.

Voici le seul résultat