Marc Tolliug

Thumbnail

Marc TOLLIUG, voyageur, autodidacte, polyglotte commence une carrière prometteuse au sein d’une compagnie maritime. Parvenu à la quarantaine, déçu par le monde des affaires, il change de vie et opte pour l’enseignement des arts martiaux chinois, menant parallèlement une affaire de brocante. Son expérience résulte de ces milieux très différents.
À sa retraite il s’investit dans l’écriture de chroniques, de nouvelles, de sa biographie martiale et d’un recueil d’anecdotes de brocante.
Entre autres romans, ZURÜCK reflète la révolte d’un chroniqueur indépendant, vaccino-sceptique anti passe, objecteur d’une modernité dévoyée et d’un progrès déshumanisé contre le traitement politique d’une crise sanitaire.

Voici le seul résultat