Marc Benredjem

Thumbnail

Marc Benredjem est né en 1954 lors de la guerre d’Algérie dans la région montagneuse des Aurès. Sa tendre enfance connut les affres et les souffrances d’un enfant marqué par la guerre puis l’exode et le déracinement, suite aux accords d’Évian du 18 mars 1962 où l’Algérie obtient son indépendance. Avec ses parents, ils réussirent à échapper aux massacres et lynchages des anciens harkis pour rejoindre l’ hexagone. Il passa son enfance ballotté entre les camps de transit et les hameaux forestiers pour les familles d’anciens harkis. Depuis sa tendre enfance, il a toujours été très proche de la nature et garde une tendresse particulière pour les montagnes qui ont bercé sa vie d’enfant en Algérie. Passionné par le métier de forestier, il fera carrière dans l’administration de l’Office National des Forêts afin de servir et protéger un patrimoine naturel fragile et en perpétuelle transformation du fait du réchauffement climatique.

2 résultats affichés