Magaly Honores-Guilbaud

Thumbnail

Née d’une classe sociale moyenne avec confort à Lima au Pérou, elle a eu une attraction pour l’écriture vers ses 11 ans, après qu’elle eut gagné un concours de narration dans sa ville pour «Les droits des femmes maltraitées». Ses petits romans commencent plus vers ses 15 ans mais finissent par se perdre entre ses amies et ses professeurs de classes. Elle a étudié la communication audiovisuelle dans une école privée à Lima et a travaillé comme manager dans une école. Après son arrivée en France, elle aspire à raconter ses histoires inspirées du monde qu’elle a vu et elle veut montrer à travers différentes scènes, les émotions de ses personnages avec la crudité de son pays d’origine. «Un Os pour le ciel» a été écrit d’une vérité sociale, avec des personnages fictifs. L’histoire «Le tableau dans la main» est une nouvelle inspirée par une province Andine «Ayacucho» dans les années 60.

Voici le seul résultat