Madani Atig

Thumbnail

L’auteur s’inscrit dans cette lignée de passionnés de culture et de littérature française dont regorge l’autre rive de la Méditerranée.
De père arabophone et de mère francophone, il vit au sein de cette atmosphère singulière qui l’a nourri, bercé et forgé aux deux cultures, au-delà de toute espérance.
À 24 ans, il parcourt 700 km pour répondre à une annonce de vente d’une librairie-papeterie dont il ne souhaite acquérir que les livres. Le propriétaire ne voulant rien entendre, il est contraint de prendre la totalité des fournitures, y mettant toutes ses économies.
Énarque en Algérie, il occupe différents postes dans la fonction publique pendant 14 ans, expériences qui lui laisseront un goût d’inachevé. Les voyages dans plusieurs pays et les études en post-graduation en France ont parachevé la construction d’une personnalité imprégnée de valeurs humaines universelles à toute épreuve.
Rattrapé par l’amour des Lettres, il se lance dans ce premier roman qui en appellera d’autres, c’est une certitude chez lui.

Voici le seul résultat