Jacques Sapriel

Thumbnail

Jacques Sapriel avait publié en tant que scientifique. Jamais dans le domaine littéraire. Ces deux confinements auront été propices à cet exercice d’écrire. Il a voulu ouvrir cette période de la préhistoire à un large public de non-initiés, de tous âges. En même temps il a laissé une certaine place au merveilleux comme dans toute légende. En effet cette époque, où l’écriture n’existait pas, est tout à fait propice à l’imagination. Des problèmes éternels à l’humanité sont également mis en avant.

Voici le seul résultat