Jacques Bonnet

Thumbnail

Jacques Robert Marie Bonnet est né le 13 avril 1938 à Paris, dans le quartier de Belleville. Son père, Robert Bonnet, était professeur de physique et mathématique. Sa mère, native d’Argenteuil en Ile de-France, était, elle aussi, professeur à Paris. Il épousa en 1968 Catherine Desvaux, enseignante et peintre. Jacques Bonnet passa son enfance et son adolescence dans la Capitale, sauf pendant la seconde guerre mondiale où il connut comme réfugié la vie des campagnes limousines et normandes. Cette période lui permit de connaître et d’apprécier la beauté de la nature et les plaisirs simples de la vie campagnarde. La paix revenue, il entama des études en lettres classiques à Paris, intercalées par des activités de scoutisme. Admis à l’École des Mines de Saint-Étienne, il apprécia la vie difficile des mineurs. Le charbon était, dans l’après-guerre, indispensable à la reconstruction de l’économie en Europe. Il fut appelé en Algérie pour le service militaire comme sous-lieutenant, puis s’engagea comme ingénieur du fond aux Houillères de Lorraine où se trouvaient les plus importantes réserves de charbon. Il y fut affecté successivement aux exploitations du fond, puis aux services de géologie et géométrie. À l’occasion de missions en Australie, Inde et Afrique il découvrit avec passion des populations et cultures différentes. Désormais libre et vivant en Lorraine, il est engagé dans des actions humanitaires et consacre une partie de son temps aux voyages lointains, à la bibliophilie, à l’écriture et à la musique. Il vit actuellement en Lorraine, dans le pays minier.

Voici le seul résultat