Irène Doré

Thumbnail

Avocate et mère de trois enfants, Irène Doré vit entre Arcangues et Paris, entourée d’animaux. Sa famille et ses amis sont sa respiration, l’écriture sa méditation. Marquée par le départ d’êtres aimés, elle confie vivre avec eux en sa mémoire comme dans une maison de famille intérieure où la réalité se mêle aux souvenirs déformés par les sentiments. Elle livre ici une première autofiction incisive où se mêlent fantaisie et profondeur pour évoquer un puzzle d’émotions de son héroïne qui, comme elle, préfère transmettre des légendes familiales plutôt que des histoires de famille.

Voici le seul résultat