François Ihuel

Thumbnail

Francois Ihuel est né le 24 Avril 1950 à Paris. Après une enfance
difficile de privations, et d’interrogations il rentre dans la vie active
dans de mauvaises conditions. L’adolescence chaotique et perverse
qu’il a vécue va le desservir mais aussi l’aider.
Ses expériences de jeune homme pas comme les autres, heureuses
et malheureuses, vont le forger à tout accepter, une école de la vie
incomparable.
Il passe d’un employeur à l’autre, d’un «métier» à un autre, il
apprend tout et rien, il sait tout et rien, il découvre la société, les
bons côtés mais surtout les mauvais.
Il se forge un caractère sur les navrances humaines et découvre qu’il ressemble aux autres.

Passionné d’Histoire, il brode quelques constructions romantiques, qui peuvent avoir un fondement réel, qu’il intègre dans une époque du passé.
Pour donner de la vraisemblance au récit, il s’appuie sur ses connaissances et quelques recherches historiques afin de situer les scènes décrites dans un contexte ayant existé et leur donner une cohérence sans que ce ne soit une réalité historique.
Se plonger dans le passé en construisant une histoire c’est un peu s’y intégrer, se rendre acteur de ce qu’on écrit, c’est une évasion bénéfique au psychisme tellement reposante.
Après quelques romans et une série autobiographique il ne pouvait pas faire l’impasse sur la région qui l’a accueilli. Parisien de naissance, il se trouve bien dans cet environnement montagnard, souvenir de son enfance en montagne.

Ce regard sur les gens de montagne c’est celui de celui qui n’est pas des montagnes mais qui les apprécie.

Affichage de 1–12 sur 18 résultats