Fatiha Djaoudi

Thumbnail

Fatiha Djaoudi est née à Zemmouri, près d’Alger, en 1958. Elle a fait ses études à Alger, où elle a exercé le métier de documentaliste au centre de la presse et de l’information de la ville.
Elle publie des poèmes dès 1989, dans le journal Horizon. En 1992, Fatiha s’installe en France, en Ardèche. Elle fut membre de l’association culturelle du Teil, La Ronde des Muses, pour la promotion de la poésie et de la langue française, et a reçu plusieurs distinctions pour son œuvre poétique, à Montélimar, Vaison-la-Romaine et en Italie. L’auteure a également publié un recueil pour la jeunesse, Les Beaux contes.

Voici le seul résultat