Dominique Herbemont

Thumbnail

L’écriture a toujours été un fil d’Ariane chez Dominique Herbemont : d’abord comme journaliste de presse écrite, puis comme auteur animé du besoin de suivre son imagination à la pointe du stylo. Après « Racines », « L’ombre d’un doute » est sa seconde œuvre écrite sur le ton d’une fiction. Points communs entre ces deux livres, la quête de nos origines, de notre identité profonde, et du sens de la vie au sens large. Écrire est aussi une façon de se chercher soi-même, jusqu’à se laisser dépasser par des personnages de fiction qui finissent par s’affranchir de leur auteur. « L’ombre d’un doute » est une histoire qui germait depuis plusieurs années dans ses pensées. Il lui a fallu tout ce temps pour concevoir un scénario qui lui donne pleinement son sens. Aucune référence autobiographique ne figure dans ce livre, Dominique Herbemont ayant seulement puisé dans son imaginaire fertile, et dans son goût d’observation de ses semblables.

1 résultat affiché