Cristina Uvaldo

Thumbnail

L’auteure, née en 1975, a commencé à écrire des poèmes lors de son adolescence, puis, prise par le tourbillon de la vie, cette passion s’est cachée au plus profond de son être. Son histoire ne fut pas simple : hypersensible, très empathique, ses amours furent également chaotiques. Après un divorce douloureux, apparurent des faiblesses musculaires : après dix ans d’errance, le diagnostic de la myopathie fut enfin posé en 2015.
Durant l’année 2018, sa nouvelle relation sentimentale prit fin brutalement, de même que son activité professionnelle. Commença alors une lutte pour la survie, une remise en question profonde, conduisant à l’isolement social…
Janvier 2020, la rencontre d’un homme bouleversa sa vie, une histoire impossible… Ce fut le début de l’alignement ; une porte s’ouvrit sur un nouveau monde. Ce que le corps avait réprimé jusqu’alors fut libéré ; les mots, la poésie et le piano furent ses moyens d’expression de ses émotions, pour revivre…
L’auteur partage ici une vague d’amour, pour elle-même et pour les autres.

Voici le seul résultat