Claudine Bonnet

Thumbnail

Chacun fait avec ce qu’il reçoit en héritage. Elle est née dans une famille où les sentiments sont plus ressentis qu’exprimés. De tempérament plutôt optimiste, c’est pourtant dans les moments de mélancolie que l’écriture s’impose à elle. D’abord en face à face avec la poésie, elle libère ses mots et atteint une certaine sérénité émotionnelle. Puis elle fréquente les ateliers d’écriture, lieux où foisonnent, s’expriment, se partagent, se confrontent tous les styles pour exprimer la palette multicolore des sensations humaines. Elle commence alors à se désincarné pour imaginer d’autres histoires, d’autres vies.

Voici le seul résultat