Christian Savreux

Thumbnail

Il avait cru pouvoir créer un paradis où tout le monde vie en osmose, avec les gens les animaux, la nature, belle est généreuse. Que les noirs et les blancs vivent ensemble sans racisme. Il a travaillé et construit, pour que les gens des villages puissent vivre honorablement et ne manquent de rien, qu’ils puissent se soigner, que les enfants aillent à l’école, gratuitement, qu’ils aient l’eau et l’électricité gratuitement. Faire des coopératives agricoles, pour qu’il ait un revenu, en écoulant la marchandise à l’aide de ses camions, organiser des fêtes, des sorties dans la nature et protéger les animaux. Il a dérangé la politique en traitant bien ses employés, qui avaient la télévision par satellite, un économat, boulangerie, coiffeur, salle de jeux. Il est devenu trop populaire et jalousé, un préfet ou un sénateur n’avait même pas l’électricité ou l’eau chez eux et gagnaient moins que son mécanicien. Il passait trop souvent à la télévision, suite à un reportage fait par des journalistes, comme étant un blanc exemplaire avec ses employés, le président interdit donc l’émission.

Voici le seul résultat