Antoine Deya

Thumbnail

L’auteur est médecin retraité, diplômé de la Faculté de médecine de Marseille, spécialisé en acupuncture et homéopathie.
Il a effectué son service militaire à l’hôpital de Bouaké (Côte d’Ivoire), exercé trois ans au Maroc et dix ans en Afrique noire dans des hôpitaux de brousse (Congo Kinshasa, Rep. Centrafricaine).
Fin de carrière en France (81-96).
Deux fois veuf. Quatre enfants.
Né en 1936, il a aujourd’hui un pied dans la tombe ; mais grâce au Linceul de Turin, ‘il a la certitude que son Rédempteur est vivant.’ (cf. Jb. 19, 25.)
Cette certitude joyeuse, il souhaiterait la voir partagée.

Voici le seul résultat