Annik Couppez Véronèse d’Olrac

Thumbnail

Fille de chevalier, elle a grandi dans son univers. Sa maman, violoniste et artiste dans l’âme, lui a transmis son mode de perception des êtres, des animaux, de la terre. C’est elle qui lui a ouvert la voie du cœur, de l’harmonie et de l’authenticité.
Elle fit des études de journalisme et suivit des cours dans des disciplines aussi diverses que la danse, le solfège, le théâtre, la décoration, la poterie, le chant, la comédie musicale.
Elle exerça son activité dans divers magazines, dans un cabinet ministériel de la communauté française. Cette passionnée de culture battit le pavé pendant plus de 20 ans pour un groupe de presse écrite.
Animatrice musique et théâtre à l’école et dans un centre culturel, elle a également participé à des émissions de radio, de télévision en Belgique et à des téléfilms pour la France.

Voici le seul résultat