Annette Ntignoi Fopa

Thumbnail

Née dans un foyer polygamique, Annette NTGNOI FOPA, dès sa plus tendre enfance, s’est toujours posé des questions sur ce cœur partagé entre deux ou plusieurs femmes ; mais ce qui l’interpelle plus, c’est le rôle que la femme joue dans la société : un rôle d’individu de seconde zone. Elle s’engage alors pour le respect des droits de la femme depuis sa jeunesse. Elle reçoit plusieurs prix pour son engagement, dont le Prix Femme de Paix 2014, décerné par le Sénat de la Belgique où elle a immigré depuis une vingtaine d’année.

Arrivée sur cette terre d’accueil, elle trouve une société en crise : crise d’autorité, crise intergénérationnelle, crise d’identité et surtout crise interculturelle. La cohabitation des cultures étant un problème, elle s’intéresse à ce sujet et le ramène dans la singularité du foyer de couple mixte où, paradoxalement, l’expression de cette différence culturelle, qui devrait être en principe une richesse, devient parfois un frein à l’épanouissement du couple.

Voici le seul résultat