Adolfo Pérez Sánchez

Thumbnail

Né en 1957, à Buenaventura, un tout petit village espagnol que l’on pourrait croire issu d’un film de Marcel Pagnol, avec ses maisons blanchies à la chaux, et sa misère supportable. Il fut émigrant dans les années soixante, vint en France avec sa famille, et là, il put terminer l’école primaire, revenant ensuite en Espagne pour finir son baccalauréat, et commencer des études de philosophie à l’université de Madrid.
Et plus tard, les chemins, quelques emplois, toujours urgents et précaires, sa nouvelle famille, la vie d’adulte.
Et maintenant, cette petite et ultime insolence : le désir irréfrénable de dire ce qu’il sent et ce qu’il pense.
Il attend ne pas trop vous ennuyer.

Voici le seul résultat