Abdou Ngom

Thumbnail

Abdou NGOM est né à Ngodjilème, un village d’agriculteurs dans le département de Bambey, et a fait ses études primaires et secondaires dans la région de Thiès avant son inscription à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar comme étudiant fonctionnaire. Il y obtient une maîtrise et un doctorat en études anglaises. Sa thèse de doctorat d’État porte sur l’écrivain anglo-nippon Kazuo Ishiguro. Abdou NGOM a publié plusieurs articles sur les littératures anglaise, africaine et postcoloniale, avec un intérêt particulier sur des auteurs britanniques tels que Thomas Hardy, D.H. Lawrence, Emily Brontë et V.S. Naipaul, mais aussi sur des auteurs africains comme Fatou Diome, Helen Oyeyemi, Chimamanda Ngozi Adichie et Leila Aboulela. L’auteur enseigne actuellement la littérature africaine et la pensée postcoloniale au Département d’Études Anglophones de l’Université Cheikh Anta Diop. Il a également dispensé des cours de littérature africaine dans des institutions universitaires aux États-Unis, notamment dans les États du Michigan et de l’Iowa.

2 résultats affichés