PLAISAMMENT EN PAIX
PLAISAMMENT EN PAIX 2

PLAISAMMENT EN PAIX ET SÛREMENT EN GUERRE.

Ebook : 7,99
Livre Broché : 18,90

Ce « JOURNAL D’UN LIEUTENANT DE GENDARMERIE » est la relation presque au quotidien durant quatre années, de la vie d’un officier et de sa famille sur l’autre bord de la Méditerranée. Les journées se succèdent au gré des circonstances, qui voient le narrateur que je suis, être confronté à des évènements souvent tragiques et occuper à certaines périodes, du fait de fonctions auprès de responsables supérieurs, une place riche en intérêt historique.

Au fil des pages, le lecteur ressentira aussi l’attachement qui me liait aux autres militaires de la gendarmerie servant aussi en Algérie et combien à travers mes écrits, j’ai souhaité leur dédier ce véritable témoignage de gratitude.

Effacer
UGS : N/A Catégories : , Étiquettes : , Auteur : .

Extraits du livre

Fin avril, nous escortons des personnalités civiles et militaires jusqu’au port de Ténès. Tenue par deux sections d’un régiment d’infanterie, cette petite ville semble n’avoir jamais perdu sa tranquillité. Les maisons, les villas sont presque toutes habitées et parfaitement entretenues. Dans le port se balancent des bateaux de pêche prêts à prendre la mer. L’air porte l’odeur du sel, du poisson et de la grillade. Oubliées la guerre et ses blessures. Voici un havre où « l’on peut y être plaisamment en paix ». Mais la mémoire fait très vite défaut. En effet, il y a quelques mois, le mardi 8 octobre de l’année précédente, un gradé de gendarmerie a été tué ici même au cours d’une opération de maintien de l’ordre. Il n’était pas question encore à cette époque — aujourd’hui non plus — d’employer un autre terme pour désigner ce type d’intervention. Pourtant, on est et l’on était déjà hélas « sûrement en guerre » !

***

Je ne peux pas oublier non plus tous ces militaires de la gendarmerie, départementaux ou mobiles, qui sont morts ou qui ont été blessés dans ce coin d’Algérie au cours de ces deux dernières années, dont quatre d’entre eux, il y a trois jours à peine.

(…) « L’on y est peut-être… sûrement en guerre ».

***

Le 24 janvier, chargé de participer à Alger à une difficile opération de maintien de l’ordre, exigeant une stricte obéissance aux ordres reçus et une totale abnégation, s’est acquitté de sa mission avec le plus grand courage. Est tombé mortellement frappé au cours de la mission. L’on peut y être… sûrement en guerre… civile, hélas.

 

Information complémentaire

Auteur

Louis Sanson

ISBN ebook

9782407008605

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Format livre

317 pages

ISBN livre

9782407003624

A propos de l'auteur : Louis Sanson

Louis Sanson

Le colonel de gendarmerie (er), Louis SANSON, officier de la Légion d’honneur, médaille d’honneur de la Gendarmerie nationale, a débuté sa carrière de lieutenant en Algérie dès octobre 1957. Il a servi deux ans à Orléansville et les deux années suivantes à Alger. Ayant été grièvement blessé au cours d’une opération de maintien de l’ordre le 24 janvier 1960, il sera muté en Corse à la suite d’une deuxième intervention chirurgicale.