la corde
La corde

La corde

Ebook : 7,99
Livre Broché : 16,90

Le personnage n’a pas eu une vie linéaire, comme les chats il semble évoluer à travers plusieurs existences dont les seuls liens entre elles sont ses traits de caractères (droiture, détermination, empathie, romantisme) que l’on perçoit le jour où à 6 ans on tente de lui voler sa corde à sauter.
C’est à travers différents décors que l’on traverse les années, de 1950 à nos jours.
En mélangeant les époques comme les temps grammaticaux, le personnage du roman soit se raconte soit se décrit.
C’est au lecteur de suivre le fil rouge afin de reconstituer le puzzle et de cerner cette personnalité complexe.

Effacer
UGS : N/A Catégories : , Étiquettes : , Auteur : .

Extraits du livre

Extrait de l’ouvrage

: « J’ai 66 ans. Nous sommes en oc­tobre 2016.
J’ai 66 ans… Je perds pied…
On m’a délicatement proposé un soutien psychologique… incroyable ! … J’ai accepté.
Je ressens en même temps le besoin de jeter des mots sur du papier, d’habiller mes sentiments, mes ressentis, avec des mots, donner une forme à mes émotions.
J’y trouve maintenant un certain plaisir.
Découvrir un peu plus de cet être intérieur que je pensais connaître…
Les mots défilent dans ma tête, ils s’organisent avec bonheur et défilent sur l’écran, tel un vomi salvateur.
Une démarche que je ressens comme purement romantique.
Je ne serai jamais écrivain, mais « jeteur de mots » pourquoi pas ?
Pourvu que cette indigestion dure encore un peu pour me donner le temps d’aller au bout de cette aventure. » (pages 23-24)

« Rester en vie ?

Pourquoi ?

Un peu plus tôt, un peu plus tard ?

Peur ? Moi ? Jamais !

Là encore, comme à 17 ans (chapitre 4), en finir vite relève-t-il d’un manque de courage, d’un orgueil toujours plus présent ? Pourquoi réfléchir ?

La vraie question n’est-elle pas pour qui rester ?

Là, la réponse est moins évidente, plus rassurante aussi, ce bouclier d’amour se retourne vers moi, me porte, me donne du courage, ou de la faiblesse, et m’oblige à devoir accepter l’impensable, le handicap. » (pages 29-30)

« On me disait la retraite c’est « l’automne de la vie », j’y entrevoyais une lumière douce, les couleurs multiples, de « l’été indien », j’avais prévu un voyage au Japon avec Élisabeth, pour la beauté de cette vision d’automne, pour cette tranquillité de la culture japonaise à laquelle j’aspirais. Je me sentais prêt à m’émerveiller des lumières, des senteurs, des paysages, de leurs coutumes, du calme et du bonheur mérité… et programmé.

Information complémentaire

Auteur

Michel-Paul Grimaldi

ISBN ebook

9782407008889

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Format livre

169 pages

ISBN livre

9782407003907

A propos de l'auteur : Michel-Paul Grimaldi

Michel-Paul Grimaldi

Naissance et petite enfance à Aix en Provence dans les années 50. Nombreux voyages pour suivre ses parents, Allemagne, Sénégal, Alsace, Jura, lui offrant une ouverture d’esprit, et un boulet scolaire. Acteur des mouvements soixante-huitards à Aix, Paris, Salon de Provence. Il fait des études de médecine puis dentaire à Marseille. Il se marie très tôt, s’embourgeoise, et fait trois beaux enfants. Il traverse un divorce mouvementé, se remarie, et tombe malade le jour de sa retraite, victime d’un cancer bien évolué. C’est lors d’une longue convalescence chaotique qu’il se décide à écrire son premier roman, en 2017.