Immersion

Array
(
    [0] => Array
        (
            [attributes] => Array
                (
                    [attribute_pa_version] => livre-papier
                )

            [availability_html] => 
            [backorders_allowed] => 
            [dimensions] => Array
                (
                    [length] => 
                    [width] => 
                    [height] => 
                )

            [dimensions_html] => N/A
            [display_price] => 17.9
            [display_regular_price] => 17.9
            [image] => Array
                (
                    [title] => IMMERSION
                    [caption] => 
                    [url] => http://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2018/03/IMMERSION.jpg
                    [alt] => IMMERSION
                    [src] => http://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2018/03/IMMERSION-449x622.jpg
                    [srcset] => 
                    [sizes] => (max-width: 449px) 100vw, 449px
                    [full_src] => http://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2018/03/IMMERSION.jpg
                    [full_src_w] => 856
                    [full_src_h] => 1282
                    [thumb_src] => http://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2018/03/IMMERSION-150x210.jpg
                    [thumb_src_w] => 150
                    [thumb_src_h] => 210
                    [src_w] => 449
                    [src_h] => 622
                )

            [image_id] => 5855
            [is_downloadable] => 
            [is_in_stock] => 1
            [is_purchasable] => 1
            [is_sold_individually] => no
            [is_virtual] => 
            [max_qty] => 
            [min_qty] => 1
            [price_html] => 17,90
            [sku] => 
            [variation_description] => 
            [variation_id] => 5858
            [variation_is_active] => 1
            [variation_is_visible] => 1
            [weight] => 
            [weight_html] => N/A
        )

    [1] => Array
        (
            [attributes] => Array
                (
                    [attribute_pa_version] => ebook-telechargeable
                )

            [availability_html] => 
            [backorders_allowed] => 
            [dimensions] => Array
                (
                    [length] => 
                    [width] => 
                    [height] => 
                )

            [dimensions_html] => N/A
            [display_price] => 7.99
            [display_regular_price] => 7.99
            [image] => Array
                (
                    [title] => IMMERSION
                    [caption] => 
                    [url] => http://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2018/03/IMMERSION.jpg
                    [alt] => IMMERSION
                    [src] => http://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2018/03/IMMERSION-449x622.jpg
                    [srcset] => 
                    [sizes] => (max-width: 449px) 100vw, 449px
                    [full_src] => http://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2018/03/IMMERSION.jpg
                    [full_src_w] => 856
                    [full_src_h] => 1282
                    [thumb_src] => http://www.editions-saint-honore.com/wp-content/uploads/2018/03/IMMERSION-150x210.jpg
                    [thumb_src_w] => 150
                    [thumb_src_h] => 210
                    [src_w] => 449
                    [src_h] => 622
                )

            [image_id] => 5855
            [is_downloadable] => 1
            [is_in_stock] => 1
            [is_purchasable] => 1
            [is_sold_individually] => no
            [is_virtual] => 1
            [max_qty] => 
            [min_qty] => 1
            [price_html] => 7,99
            [sku] => 
            [variation_description] => 
            [variation_id] => 5859
            [variation_is_active] => 1
            [variation_is_visible] => 1
            [weight] => 
            [weight_html] => N/A
        )

)

Livre Broché : 17,90

La trouille de la page blanche pousse l’auteur à une retraite dans un cloitre périgourdin dont la vie communautaire très atypique donne des ailes à l’imagination du narrateur. Usurpations et impostures fréquentes ainsi qu’une gauloiserie métaphorique et humour douteux servent d’emballage vénéneux à cette douce prose. Bonne humeur et rigolade sont au rendez-vous mais pas que ! Parfois, douceur et sensibilité fleurissent inopinément.

Effacer
UGS : N/A Catégories : , Étiquettes : , Auteur : .

Extraits du livre

 Préface

C’est lui qui me l’a demandé

Immersion ! Mes choses oui. Surtout ne crois pas ce qu’il écrit, y a pas un mot de vrai. Tout du bluffe. Maintenant tu fais ce que tu veux ma poule. Mais je t’aurai prévenu, ce que tu trouveras dans ce brouillon c’est qu’un ramassis de conneries. Déjà en fac il commençait ses écrits de merde. Il inventait des trucs et des machins avec les supers gonzesses de notre millésime. En plus, il n’a fait que deux années. En vérité deux fois la première tellement qu’il était con ce con. Il s’était embringué dans ces cours que parce qu’il y avait de la femelle et qu’en pharmacie il n’avait pas le niveau. Tu parles !!! Un littéraire, bonjour la culture.

Même les noms sont bidons. Les lieux je ne t’en parle même pas. Quant aux ecclésiastiques, aux abonnés absents dans les religions connues de notre bonne vielle planète, dommage parce que j’aurais bien aimé les rencontrer, ils ont l’air de bien se fendre la gueule.

Le Périgord ne se trouve pas sous le tropique du cancer et les iles Féroé ne sont pas Périgourdines, sur ce point je resterai ferme. Il ne faut pas prendre les gens pour des cons, enfin pas tous.

Oh, oh… et puis je ne voudrais rien dire mais le cul est vachement présent quand même dans ses écritures. Tu ne me retireras pas de l’idée que de ce côté il est plutôt branché.

Bon …moi… c’est mon pote alors évidement…enfin tu vois c’que j’veux dire, il écrit…il écrit. Je suis mauvais juge. Mais, bon ça l’amuse alors. Pendant c’temps là il ne fait pas de connerie. Il en écrit voilà tout. Encore, hé ? … son histoire de se barrer dans un cloître, ce n’est pas si con. Tu es pénardos, tu as l’temps de penser, oui, quand tu as les options bien sûres et puis hé…Le Périgord c’est une belle région ? Mais apparemment l’eau du puits de ce charment endroit oblige d’avoir pris quelques précautions, sinon gare aux déboires intestinaux.

Non…non, t’as lu le chapitre ? Merde je sais plus combien ? Mais si tu sais ! Mais si le cinquième jour ! Quand il y a l’infirmière espanche là ? Qu’a du poil. Ah celui-là, moi je l’aime. J’me suis éclaté la rate.

L’autre aussi ou y a l’interview d’Albertine. T, Hein ? Oh putain il est bon, pas facile à lire dac… Mais il est bon. Je crois que c’est le septième jour.

Ma femme, elle, elle préfère le sixième jour. L’anonyme, normal c’t’une gonzesse et elle aime la Jaguar. Elle a tiqué aussi sur l’autre avec la Charlotte-Guislaine de C.M. Oh merde c’est le combien ? Ah oui t’as raison le neuvième jour. Imagine ? C’est chaud ! T’as qu’à le lire mais munis-toi d’un rouleau de sop, de ta femme ou de ta voisine de lecture parce que des fois ça dégouline. T’as le tricotin qui bouge la table.

Autre chose l’amie, va faire un tour dans l’atelier de réparation du Père Vhairt, un moine fantastique. Il possède des doigts de fée. C’est le MacGyver du cloitre c’est aussi le seul à posséder l’électricité. Le rendez-vous incontournable de Y.G pour recharger son pc portable mais pas que. C’est le deuxième jour. Il n’en manque jamais une pour s’instruire.

Oui je sais, non c’est ma femme, elle me dit de vous dire qu’il y a aussi de la poésie dans son bouquin. Chacun son truc et les vaches seront bien gardées, hein ? Poésie…poésie, mon cul oui. Il est autant poète que moi je réussi un sans-faute à la dictée du père Pivot, non lui il n’est pas moine, lui c’est la téloche. Tu parles, poésie de pissotière oui. Ah j’allais oublier, son dépucelage le Douzième jour. J’y étais mais ne te méprend pas je n’étais pas de la partie malheureusement. D’autre part je n’ai jamais pris au sérieux son récit de fabulateur.

Comme tous les grands événements dans sa famille, j’étais l’invité incontournable. Le copain d’enfance, l’ami de toujours, le compagnon indispensable du fifils à sa maman. Le souffre-douleur de la progéniture messianique de m’man et de p’pa. C’est vrai que quand tu as treize ans ; neuf ans de ta vie partagés entre maternelle et pensionnat avec ton pote ça fait les trois quarts de ton existence de môme. Des liens se créent inévitablement. Je les ai payés très cher. Nombre de tartes dans la gueule que j’ai pris à sa place. Bon t’as qu’à lire le onzième jour tu verras bien qu’il est difficile de vivre au côté d’un mec comme lui. Il te bousillerait toutes tes ambitions politiques en un tournemain. Je l’entends encore :

__N’aie pas peur Nico on est ensemble, hein ma poule, cool !!! C’est sans danger ?

Tu parles je m’en serai sorti plus facilement tout seul.

Bon, bien voilà, il m’a demandé de bouquiner son torchon. Ça s’est fait. Après il m’a dit :

__Sois pas salaud, ponds-moi un papier pour la préface que ça fasse sérieux.

Craque ma poule deux œufs de canne en trois coups de stylographe c’est pondu. Enfin quoi merde moi aussi j’écris maintenant, que même ma femme en est toute surprise. Elle ne savait pas qu’elle avait un écrivain sous son aile. Enfin …Bon pour l’autre.   J’en ai rien à foutre de son tissu de conneries.

UN POTE QUI LUI VEUT DU BIEN

PS :     Bien sûr je reste anonyme, je ne veux pas que mon nom soit associé à ce mec-là. J’ai une carrière moi. Des gens me connaissent moi. Et pas que des petites gens. Des influents !!! Je veux bien être son copain mais il y a des limites, un coup chez lui, un coup chez moi. Chez lui j’m’en fous y a que des cons inintéressants. Bon c’est vrai aussi qu’il est souvent accompagné de gonzesses incendiaires. C’est son côté accueillant. C’est là que j’ai rencontré ma femme, tu la connais, mais si, c’est C…biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip. Oh merde j’allais dire son nom.

Un coup chez moi mais là je n’invite aucune de mes relations. Tu penses. J’me retrouverai illico dans Match ou dans des tabloïdes peu fréquentables. J’vois d’ici la photo à la une:

*

__Monsieur Biiiiiiiiiiiiiiip avec Y.G-. Nous ne pouvions pas imaginer que ce « fusse » possible, une telle relation. Qu’une personnalité de la trempe de monsieur Biiiiiiiiiiiip ayant des obligations et responsabilités politiques puisse s’acoquiner avec ce personnage. On dit même dans certains milieux que ce sont des amis d’enfance.

*

Alors non… Je dis non ! Pas d’ça Lisette !

J’l’aime bien, il me fait marrer. Mais je reste un homme public, j’ai une image à soigner. Je ne peux mélanger les torchons et les serviettes. Mille excuses pour les torchons… mais…bon…vous comprenez ? L’occurrence me plaçant du côté des serviettes.

 

 

 

Informations complémentaires

ISBN ebook

9782407028887

ISBN livre

9782407009893

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Format livre

179 pages

A propos de l'auteur : Y G L'imposteur

Y G L'imposteur

L'auteur ? Un alcoolique cyclique. Libidineux, Epicurien à mort. Vantard et mal embouché un doux rêveur ''socratien'', atteint de ''métaphorismie aigu'' qui n'a de but que la gauloiserie génératrice de rigolade. Un homme…quoi, qui aime parfois écrire en "langage femme" Il est hanté par le syndrome du gardien de Phare : "de larges horizons mais peu d'avenir".