9782407004119_1_75
9782407004119_4_75

ADHOMO Tome 3 bis – Mon scoutisme particulier

Ebook : 6,99
Livre Broché : 14,90

Un refuge sécurisant.

Discipline et religion.

La vie sociale entre adolescents.

Les premières sorties extra-familiales.

Une expérience, pas une leçon.

Une voie en impasse.

Une déception qui révèle une erreur.

Effacer

Extraits du livre

Pourtant je ne suis pas un ascète, bien que ce soit complé­mentaire de la misanthropie, j’aurais volontiers trouvé refuge dans la réclusion, l’abnégation qui me convient, l’isolement qui est compatible avec mon tempérament introverti, cependant mes élans envers ceux pour qui j’ai une grande affection, rares, contredisent cet état, ce conflit interne perpétuel a d’abord été très perturbateur de ma personnalité puis, au fil du temps, j’ai maitrisé ce conflit pour en faire une force.

(page 33)

Pour être franc, en deux ans et demi j’ai eu une bonne dizaine de copains scouts avec lesquels j’ai partagé ces moments de volupté, deux particulièrement avec lesquels nous sommes allés plus loin que de simples branlettes, ce qui ne remet pas en question l’excellence du scoutisme, tout le monde ne fonctionne pas comme moi.

(page 53)

La normalité est-elle un fonctionnement dit, régit par des règlements qui ferait qu’on soit dans l’obligation de les respecter ? En quoi un homosexuel diffère d’un hétérosexuel, en quoi de rejeter un « anormal » de la société va changer cette société ? Un voleur ou un brigand est dangereux pour la société, parce qu’il lui porte préjudice. Quel préjudice porte un homosexuel sur la société ?

(page 71)

J’ai éjaculé rapidement, il a tout avalé puis s’est branlé à son tour en « crachant » son sperme dans sa main, m’en a enduit les couilles et ma bite qui débandait déjà, je me suis remis comme ça. Avant de partir il m’a demandé d’être discret, de n’en parler à personne, il me dit avoir honte, avoir disjoncté, ne pas savoir ce qui lui a pris de branler un gamin de l’âge de son fils.

(page 82)

Par définition, le fric des autres je m’en fous, je ne me contente que de ce que j’ai, et quand je n’ai rien je ne cherche pas à obtenir ce qu’ont les autres, en dehors de mes vols de gamin pour pouvoir bouffer je me fiche de ce que d’autres possèdent, dès lors que ça ne m’appartient pas je n’ai pas à le convoiter, ce que j’ai je le gagne et m’en contente.

(page 105)

Puis ce fut la mêlée générale, on tentait de m’arracher de ce plat que je cramponnais en y mangeant directement, j’avais la bouche grasse, j’écrasais aussi le plateau de fruits de mon corps, je prenais d’énormes bouchées que je recrachais aussitôt dans ce plat, des mains m’agrippaient, lesquelles je n’en sais rien, je prenais des coups de pied, des coups de poing, là non plus ça ne me faisait rien, des coups aussi j’avais l’habitude, d’autres étaient pliés de rire, cette agitation ayant amené quelques autres spectateurs scouts d’autres villes à venir admirer la solidarité de ceux de Ris.

(page 108)

Depuis que mon père est mort je sens mes ailes pousser à grande vitesse, j’ai envie de m’envoler, je suis comme un papillon dans sa chrysalide, il faut que je sorte de moi. Donc il faut aussi que je sorte du collège et de la famille, c’est une tempête dans ma tête, d’autant que je ne peux me dévoiler, je ne peux pas faire état de ma particularité. Même si je suis catalogué, insulté de sale pédé, petite tapette et autres qualificatifs rien ne vient conforter leurs insinuations, me dévoiler donnerait de l’eau à leur moulin et me mettrait donc aussi en difficulté, surtout dans ce bled à la con à la mentalité arriérée.

(page 123)

La religion en dégradation, le scoutisme faux-cul que j’ai vécu, ma famille qui me rejette, l’école qui me dégoûte ; ma religion se perd, je vais la garder en moi toute ma vie, mais juste en moi, l’Église m’a déçu, je préfère rester pauvre de ce que je sais que de m’enrichir de ce que je ne sais pas.

(pages 130-131)

 

Information complémentaire

Auteur

François Ihuel

ISBN ebook

9782407009091

Version

Ebook téléchargeable, Livre papier

Format livre

132 pages

ISBN livre

9792407004119

A propos de l'auteur : François Ihuel

François Ihuel

Francois Ihuel est né le 24 Avril 1950 à Paris. Il a passé une enfance difficile de privations en cette période d'après-guerre des années 1950–1960, alcoolisme familial, finances déficientes. Les années infantiles et adolescentes lui ont montré un chemin dangereux. Il a traversé l'enfance dans les conditions d'une époque révolue. La violence parentale, la mise à l'écart familiale, les éléments qui fabriquent un rebelle. Une autobiographie qui retrace le chaos qui construit la stabilité. La vie ne s'arrête que là où elle commence.