Hasan Kaya

Thumbnail

Hasan KAYA est né à Burdur en Turquie en 1952, deuxième de cinq enfants d’une famille paysanne. Jusqu’à l’âge de dix-huit ans, il a vécu dans son village. Juste quand on pensait qu’il était destiné à devenir un paysan comme ses parents, il a réussi les examens de l’école secondaire et a commencé ses études au lycée à dix-huit ans. Ses voyages en Europe pendant les vacances scolaires ont transformé radicalement sa vie. Il a obtenu son diplôme d’ingénieur supérieur en agronomie après cinq années universitaires à Izmir.
Il a vécu seize ans en France, sept ans en Allemagne, neuf mois en Angleterre, deux mois en Suède et deux ans en Roumanie. Il a essayé d’apprendre la langue et la culture des pays dans lesquels il a vécu. Il s’est fixé le principe de toujours apprendre. Comme il aime la nature et le naturel, il vit dans un village ; il est marié et père de deux enfants.
Il aime la liberté et la libéralité. Il dit : « chacun est libre dans ses actes et pensées (sans déranger le droit d’autrui). » Selon lui, en dehors de ce qui est nécessaire pour vivre, tout le reste n’est que du luxe. Après quinze ans de travail, il a réuni et écrit les changements dans sa vie dans quatre volumes. Ainsi a-t-il commencé une vie dans le monde d’écriture. On espère qu’il ne s’arrêtera pas là.

Hasan KAYA est né à Burdur en Turquie en 1952, deuxième de cinq enfants d’une famille paysanne. Jusqu’à l’âge de dix-huit ans, il a vécu dans son village. Juste quand on pensait qu’il était destiné à devenir un paysan comme ses parents, il a réussi les examens de l’école secondaire et a commencé ses études au lycée à dix-huit ans. Ses voyages en Europe pendant les vacances scolaires ont transformé radicalement sa vie. Il a obtenu son diplôme d’ingénieur supérieur en agronomie après cinq années universitaires à Izmir.
Il a vécu seize ans en France, sept ans en Allemagne, neuf mois en Angleterre, deux mois en Suède et deux ans en Roumanie. Il a essayé d’apprendre la langue et la culture des pays dans lesquels il a vécu. Il s’est fixé le principe de toujours apprendre. Comme il aime la nature et le naturel, il vit dans un village ; il est marié et père de deux enfants.
Il aime la liberté et la libéralité. Il dit : « chacun est libre dans ses actes et pensées (sans déranger le droit d’autrui). » Selon lui, en dehors de ce qui est nécessaire pour vivre, tout le reste n’est que du luxe. Après quinze ans de travail, il a réuni et écrit les changements dans sa vie dans quatre volumes. Ainsi a-t-il commencé une vie dans le monde d’écriture. On espère qu’il ne s’arrêtera pas là.

Voici les 4 résultats