Alain Larem et Antonio Tocon

Thumbnail

Alain LAREM : Anthropologue de formation, il a passé plus de 18 ans en Afrique de l’ouest, principalement en territoire BAOULÉ et LOBI, tout d’abord en qualité de volontaire du service national actif, puis d’assistant technique en santé mentale affecté au Centre de Guidance infantile à ABIDJAN.
En 1991, il a publié « Les Bô ousou, le rôle de la statuette Bô ousou dans le panthéon Baoulé », Art d’Afrique Noire n° 78.

Antonio TOCON : Enseignant de formation, il a passé deux ans en qualité de volontaire du service national actif, où il a exercé la fonction de professeur de français dans un lycée de la ville de WAD MEDANI au SOUDAN.

Alain LAREM : Anthropologue de formation, il a passé plus de 18 ans en Afrique de l’ouest, principalement en territoire BAOULÉ et LOBI, tout d’abord en qualité de volontaire du service national actif, puis d’assistant technique en santé mentale affecté au Centre de Guidance infantile à ABIDJAN.
En 1991, il a publié « Les Bô ousou, le rôle de la statuette Bô ousou dans le panthéon Baoulé », Art d’Afrique Noire n° 78.

Antonio TOCON : Enseignant de formation, il a passé deux ans en qualité de volontaire du service national actif, où il a exercé la fonction de professeur de français dans un lycée de la ville de WAD MEDANI au SOUDAN.

Voici les 2 résultats